Un chat à plumes

Jeudi 29 octobre 09 à 12:31

Je vous l'avais promis (vous n'en vouliez pas ? Tant pis !), voici des photos de tous mes chats que j'aime :3, présentés par leur ordre d'arrivée chez nous !

http://plume.cowblog.fr/images/Animaux/Sarah.jpg

Nous commencerons avec Sarah. C'est ma mimine à moi que j'aime, qui est arrivée à peu près en même temps que la naissance de mon frère. Donc voilà, c'est la mienne, c'est moi qui l'ai choisie à la SPA. Je n'ai pas une très bonne mémoire (pas du tout même), pourtant je me souviens encore parfaitement de ce moment. Le monsieur de la SPA et ma mère me montrent deux chats, il y avait un tigré et un à taches je crois, je les entends dire entre eux des trucs du genre  "idéal pour un enfant" "joueur" "câlin"... et moi je me retourne carrément à l'opposé et leur montre Sarah. "C'est elle que je veux !" Regards surpris "Elle est peureuse" "craintive" "elle ne pourra pas jouer avec" "frappée par ses maîtres" etc. "Tu es sûre Marine ?" me demande ma mère, connaissant déjà ma réponse. "Oui, c'est elle." Et jamais, jamais je n'ai regretté mon choix. C'est vrai, Sarah est restée cachée sous le lit de mes parents durant des mois, il a fallu s'armer de patience pour pouvoir l'approcher, mais une fois la crainte passée, Sarah est devenue comme ma meilleure amie. Pourquoi lui ais-je donné un prénom "humain" (et vous verrez, c'est la seule) ? Parce que depuis le jour où j'ai vu Sarah dans cette cage à la SPA, je l'ai tout de suite considérée comme ma soeur, vraiment. Vous pourrez rire si vous voulez, néanmoins c'est la vérité. Nous sommes très proches depuis, pendant longtemps elle a dormi avec moi dans mon lit, je lui parle, elle me comprends... en revanche, n'espérez pas l'approcher si vous n'êtes pas ma mère, mon frère ou moi. Être battue, ça ne s'oublie pas, et dès qu'un inconnu s'approche, elle fuit pour se cacher.

http://plume.cowblog.fr/images/Animaux/IMG0588-copie-1.png

Voici ensuite Caramiel, qui est aussi mon chat. Son nom vient de ses couleurs... en fait, j'hésitais entre Caramel et Miel, et ma mère m'a dit "Pourquoi ne pas mixer les deux ?" Et voilà. Elle a aussi de mutliples autres surnoms, Carapuce (moi), Carapouet (ma mère et mon frère), Nefertiti (moi), Nala (moi)... elle a la fâcheuse tendance de se jeter sous les roues de ma mère, allez savoir pourquoi ! Elle adore les câlins, j'aime à dire surtout les miens. Il nous est arrivé de rester des heures ainsi, elle sur mes genoux, moi la caressant, elle me léchouillant. Des heures, vraiment. C'est une vraie dragueuse aussi, chaque fois que je ramenais un garçon à la maison, elle venait parader vers lui, se frotter contre ses jambes... et si on avait le malheur de s'asseoir/s'allonger dans mon lit, elle montait sur ses genoux ou s'incrustait en plein câlin... jalouse peut-être ? Elle est devenue très agressive à l'arrivée des trois derniers chats, il faut dire que c'est une sacrée dominatrice, et elle n'aime pas trop qu'il y ait autant de monde sur son territoire. Enfin, elle leur fait aussi énormément de câlins, faut pas croire. Comment je l'ai eue ? Le chat de ma tante a mis bas à une portée de chatons, et forcément, nous n'avons pas pu résister à l'envie d'en adopter un. Nous en avions deux en fait, malheureusement celui de mon frère, Câlin a disparu...

http://plume.cowblog.fr/images/Animaux/Grisou.jpg

Voilà Grisou, notre gros pâté d'amour. Le mâle dominant de la maison, sans aucun doute, faut dire qu'avec ses six kilos, il n'a pas vraiment d'ennemi à sa mesure ! Il est très bagarreur, mieux qu'un chien de garde, il empêche tous les chats du quartier de s'approcher de chez nous, et n'hésite pas à s'en prendre aux chiens également ! Il nous revient très souvent blessé, mais je crois, jamais perdant ! Ce qui est hallucinant avec lui, c'est qu'on ne le voit jamais sauter (pour monter sur l'évier etc.) contrairement aux autres chats, et malgré son poids, il est d'une discrétion à toute épreuve, du coup, nous en sommes parvenus à la conclusion qu'il se téléportait ! Bien qu'il soit à mon frère, il dort la plupart du temps dans mon lit (que j'y sois ou pas d'ailleurs), et j'aime bien, il se blottit contre moi, je lui fais des gratouilles et là il ronronne comme un bienheureux, les quatre fers en l'air ! Un amour de chat... sauf quand il a faim ! Dans ce cas, il nous fait des croches-pattes ! Ah c'est sûr, difficile de l'ignorer dans ce cas ! Et ce qui est très drôle, c'est que malgré son imposante carrure, il a un tout petit miaulement aigu, on ne s'y attend pas vraiment^^. Ah, il est arrivé dans notre vie peu après la disparition de Câlin. Des voisins ont sonné à notre porte, avec Grisou qui était alors un tout petit chaton de rien du tout. Ils nous ont expliqué qu'il était probablement abandonné, car il rôdait souvent dans leur jardin, ils l'ont nourri quelques temps, mais ne pouvaient le garder car ils avaient un chien. Ils se sont donc renseignés dans le quartier et ont appris que nous étions "une maison à chats". Malheureusement pour ma mère, mon frère était là à ce moment-là, impossible de refuser ! Nous avons pourtant mis des affiches partout en ville au cas où son propriétaire se manifesterait... tout en, je vous le garantis, priant pour qu'il n'en soit rien ! C'est comme ça que Grisou s'est installé chez nous. 

http://plume.cowblog.fr/images/Animaux/Chausson.jpg
A gauche, Chausson, le chat de mon frère. Il a été adopté en même temps que Yoru il y a maintenant un peu plus d'un an. Baptisé ainsi car le bout de ses quatre pattes sont blanches. C'est un vrai râleur, donc je pense qu'il est bien tombé avec mon frère ! Il miaule sans arrêt de mécontentement, on sait jamais pourquoi, mais il donne de la voix ! Que dire de plus... à notre arrivée à la SPA, c'est moi qui avait flashé sur lui, il était tout câlin, vif et joueur. Ma mère et moi nous absentons quelques instants, le temps de régler quelques formalités... à notre retour, Chausson était dans les bras de mon frère, et Yoru dans ceux de mon homme ! Sur le moment, je l'ai eu mauvaise, mais finalement, c'est mieux comme ça, et puis, j'étais heureuse quand même qu'il soit choisi par mon frère. Joueur, ça il l'est toujours, il grimpe partout ! Ah, ce qui est très drôle aussi, c'est que mon frère avait un range-pyjama en peluche, un chat justement... Chausson se l'est approprié, c'est son doudou ! C'est vraiment hilarant de le voir traîner sa peluche aussi grande que lui partout dans la maison^^. Lui aussi adore dormir dans mon lit, plutôt vers mes pieds, j'aime bien, il me tient chaud^^. 

http://plume.cowblog.fr/images/Animaux/Yuki.jpg

Maintenant Yuki, qui signifie "Neige".  N'est-il pas adorable sur cette photo ?^^ Encore un chat de mon frère, adopté il y a moins d'un an en même temps que Sachiko, que vous verrez ensuite. Il est tacheté comme une vache, moi ça me fait trop rire. Il est devenu le protégé de Chausson, on les voit tout le temps ensemble, comme des frères ! En plus, souvent ils dorment l'un contre l'autre, et comme ils sont tous les deux noir et blanc, on ne sait pas où commence l'un et où s'arrête l'autre ! Que dire de plus sur lui, sinon qu'il m'a bousillé un certain nombre de collants en prenant mes jambes pour un mur d'escalade ! Forcément, si Chausson dort avec moi, il y a des chances que lui aussi : ce matin je me suis réveillée, il était entre mes jambes, étendu de tout son long^^. Alors pourquoi tous les chats de mon frère dorment avec moi ? Je dirais que c'est parce que son lit est en hauteur, donc ils doivent avoir un peu la flemme^^.

http://plume.cowblog.fr/images/Animaux/Sachiko-copie-1.jpg
Et enfin Sachiko, soeurette de Yuki. C'est la Chichoute à ma maman, une vraie crème cette puce ! Il suffit qu'on la regarde pour qu'elle se mette à ronronner, c'est pour dire ! Elle fait plein de câlins, de léchouilles, elle est trop trop adorable. Elle est assez douée pour choper mouches, papillons et autres bestioles volantes. Elle aime bien grimper sur les gens aussi, sur les épaules entre autre. Pourquoi pas hein. Elle grimpe partout en fait, on la retrouve souvent sur les étagères, elle fait tout tomber d'ailleurs, une vraie catastrophe ! C'était aussi l'amoureuse de Yoru, du temps où il a vécu ici. Ils étaient tout le temps fourrés tous les deux, à se faire plein de câlins, à dormir ensemble... c'était assez impressionnant, la tite puce recroquevillée contre mon imposant Yoru ! Son nom ne fut pas choisi au hasard, il signifie "Petit bonheur", car il n'y a pas de doutes, c'est bien le petit bonheur de ma maman.

http://plume.cowblog.fr/images/Animaux/Photo0013A.jpg

Mon Yoru que c'est le plus beau du monde entier. Mon "beau black". C'est mon chat à moi, qui me suit partout, me fait tout le temps des câlins, dort contre moi, etc. Quand il miaule, on dirait qu'il dit "maman". Il manque un peu d'adresse et de souplesse, mais comme sa maîtresse on va dire ! Il arrive quand même à attraper des souris et à grimper aux arbres, c'est juste qu'il a pas compris qu'il était un chat, pas un rhinocéros. Il donne de sacrés coups de boule quand il fait des câlins, à vous décrocher la mâchoire ! Et il est très jaloux, il n'aime pas quand un autre chat m'approche, et quand je viens avec mon homme, il boude. Il répond à son nom quand je l'appelle (il vient, ou alors il miaule, l'air de dire "Quoi ?"), il monte sur mes genoux ou me fait un câlin quand je lui demande, et il ronronne dès qu'il est avec moi. Il est un peu fou, mais là aussi, on dit que les chats ressemblent à leur maître... c'est un chat noir, y'en a qui n'aiment pas du tout, et c'est certainement pour ça qu'il est resté à la SPA un moment, mais pour moi, c'est le plus beau, et il  ne m'apporte que du bonheur ! Et puis, il a quand même quelques poils blancs sur le poitrail :).

Jeudi 8 octobre 09 à 17:08

J'étais un mec dans une autre vie. Sisi, je vous jure. 

D'ailleurs, aujourd'hui encore, on me dit que je suis pas une vraie fille. Bon, je vous avoue, au début, ça m'a un peu vexée, moi, pseudo-féministe engagée, adepte du shopping qui ruine et amoureuse de son coiffeur. 

Néanmoins
(en gras, pour que vous le remarquiez bien). Après quelques instants de réflexion, je prends plutôt ça pour un compliment.

- En effet, je ne suis pas le genre à me prendre la tête. Vous en connaissez sûrement, des filles qui voient le mal partout, qui se font des films sans arrêt, qui se vexent pour un rien, qui sont susceptibles à en mourir et qui déforment tout ce que vous dites, et même ce que vous ne dites pas ! Le genre qui aime bien remuer la merde, parce que leur vie doit être un peu trop morne sinon. Soyez pas timides, je suis sûre que vous en connaissez !
Eh bien j'ai l'immense honneur de dire que je ne suis pas comme ça mouahahah ! (en gras et en rouge, pour que vous le remarquiez bien -bis-)

- En effet, je jure comme un charretier, je rote, je pète, je parle de ce que je veux sans le moindre tabou. Ah forcément, avec ça, je pouvais pas être une vraie fille hein. Les filles, ça rote pas, ça pète pas, ça dit pas de gros mots, c'est poli... ben moi, j'vous dirais même : je fais caca !

- En effet, j'ai même pas peur de sortir en débardeur et short sans m'être épilée les aisselles et les jambes ! Ben quoi, les poils, c'est naturel, non ?

- En effet, je n'ai rien contre un petit film porno de temps en temps ! 

- En effet, quand quelqu'un me saoule, je le vire de ma vie ! Et si c'est quelqu'un qui décide me virer de sa vie, et bien tant mieux, ça fera de la place ! Et quand quelqu'un sort de ma vie, croyez-moi, il n'est pas prêt d'y revenir ! Etrangement, ce genre de personnes ressemble à ce que je décrivais au tout début... Je vous l'avais dit, j'aime pas me prendre la tête... et j'aime pas qu'on me prenne la tête. 

- En effet, pour moi, la soirée idéale, c'est une pizza avec ses potes devant un bon film !

- En effet, j'ai toujours mieux accroché avec les mecs qu'avec les nanas.

- En effet, avec de la bonne bouffe et un pc, je suis comblée !

Alors, grattons-nous l'entrejambe tous ensemble et allons boire une bière !

http://plume.cowblog.fr/images/Images/1209501547498.jpg

<< Un, deux, trois | 1 | Soleil ! >>

Créer un podcast