Un chat à plumes

Samedi 27 février 16 à 14:35

La sagesse ne date pas d'hier :) 

http://plume.cowblog.fr/images/1092898610614699038697606373100558863192414n.jpg

Dimanche 12 avril 15 à 11:14

On m'a reproché de trop me plaindre. Que ma vie n'était pas si terrible et que d'autres personnes souffraient davantage que moi. Que je n'étais pas la seule à  avoir des problèmes amoureux.

Ces derniers temps je partageais la publication de mes articles sur Facebook, j'ai donc décidé de ne plus le faire. Parce que ces personnes-là  qui me prennent pour quelqu'un qui passe son temps à  se plaindre et se croit la plus malheureuse au monde ne comprennent rien.

Je partageais mes articles sur Facebook pour que mes proches "réels" puissent m'apporter leur soutien quand ça n'allait pas. Parce que quand ça ne va pas, je ne le dis pas. Je souris, je fais comme si de rien n'était, je parle peu, mais pas de ce qui ne va pas. Quand ça ne va pas, c'est ici que je le dis. Alors certes, peut-être que ce blog est un ramassis de coups de blues, mais je m'en fous. Parce que quand je poste ici, vous, que je ne fréquente pas dans la vie réelle, vous savez me réconforter. Je ne réponds pas forcément à vos messages, je ne vais plus trop sur les autres blogs, et malgré tout, vous êtes là, prêts à partager votre opinion avec moi, votre histoire, votre vécu, votre réconfort. Et c'est ça qui m'aide à avancer.

A l'origine, personne ne connaissait l'existence de ce blog parce que je voulais pouvoir y parler sans tabou, sans crainte de qui me lirait et pourrait juger ce que je raconte.

Aujourd'hui, je me suis moi-même privée de cette liberté en divulguant l'existence de cet endroit. J'espère donc qu'à  partir d'aujourd'hui, mes "amis réels" feront comme d'habitude, en ne voyant que ce qu'on leur montre, et qu'ils n'auront pas spontanément l'idée de venir ici. Parce qu'actuellement, il se passe des choses dans ma vie dont j'ai besoin et envie de parler, des paradoxes qui me font souffrir et me bloquent, m'empêchent d'avancer. 

Et je ne pourrais pas exprimer tout ça si je me sens espionnée, parce que c'est déjà  difficile pour moi d'assumer ce que je vis en ce moment, d'assumer que je suis faible et que je souffre pour des choses qui n'en valent pas la peine, que mon rétablissement est anormalement long pour quelqu'un comme moi qui a l'habitude d'aller de l'avant et de laisser le passer derrière.  

Je vous remercie sincèrement d'être là, je ne sais pas ce que je ferais sans vous.

http://plume.cowblog.fr/images/Nature/Automne.jpg

Mercredi 19 novembre 14 à 9:49

Mais qu'est ce que j'attends vraiment ? Qu'est ce que j'espère ?

Un revirement de situation ? Une prise de conscience ? Qu'un éclair le traverse : "Mais si, c'est toi que je veux !" 

Arrête de rêver petite Plume. Il serait temps de réaliser que ce monde coloré et sucré, plein d'amour et de gens merveilleux n'existe que dans tes yeux. 

 Vous allez me dire, je suis tarée, de broyer du noir comme ça, alors que la décision de la rupture était d'un commun accord, et que c'est même moi qui en ai pris l'initiative. 

Oui mais voilà, quelque part, j'espérais qu'il ne se laisse pas faire. Vous avez vu, c'est toujours un peu le même problème qui revient : je voudrais d'un homme qui se batte pour moi, pour me garder. 

J'ai regardé les films sur Bridget Jones hier soir, une soirée que l'univers semblait avoir organisé tout spécialement pour moi, comme s'il l'avait su à l'avance, le con. 

Mais moi aussi je veux mon Mark Darcy. Le mec qui remue ciel et terre pour te retrouver et te sortir de ta merde. Je lui demande pas d'être avocat spécialiste des droits de l'homme hein ! Juste d'être prêt à crier "Je t'aime !" dans l'interphone de mon immeuble après que je l'ai envoyé chier lors d'une dispute. 

Je veux un homme qui ne se laisse pas faire, qui sache me rappeler que se disputer ne veut pas dire se déchirer, qui comprenne que ce n'est pas parce qu'on est différent que cela signifie qu'on est incompatibles. 

Et qui soit prêt à faire des efforts pour moi, oui, aussi. Je sais qu'on ne change pas les gens. Mais on peut quand même faire des concessions. Personne n'agit de la même façon lorsqu'il est célibataire ou en couple, pas vrai ? Alors pourquoi, moi, je tombe sur ceux qui veulent bien être en couple, mais surtout conserver leur train de vie habituel ?

Je tombe sur sur ces muets, incapables de dire ce qui les tracasse, ce qu'ils pensent, au fur et à mesure. Non, c'est tellement mieux d'encaisser jusqu'à exploser. 
 
Co-mmu-ni-ca-tion.

Il est si compliqué ce mot ? C'était le seul et unique problème. Ne pas réussir à parler de ce qui n'allait pas, oser poser les questions qui nous traversent l'esprit. Si on avait su faire ça, si on avait su s'écouter, et partager, on n'en serait pas là. 

http://plume.cowblog.fr/images/Images/Cerisier9.jpg

Jeudi 30 mai 13 à 19:09

Au secours ça graaaaaaaaaaaatte !

Voilà presque une semaine après mon tatouage, je trouve qu'il a bien cicatrisé.

http://plume.cowblog.fr/images/Photos/DSC0147.jpg
Qu'en pensez-vous ? Mais voilà qui dit cicatrisation, dit démangeaison. Et là franchement, difficile de se retenir ! Pourtant il le fauuuuut arglh !

Alors je m'occupe. J'ai commencé à faire mes valises. Je déménage mercredi, alors il faut bien s'y mettre... j'appelle des tas d'agences aussi, pour visiter des appartements jeudi et vendredi. 

Enfin, sans être originale, j'vais dire que ce temps me déprime totalement. Je devrais être enchantée par tous ces changements, mais moi, Miss Organisation, je n'ai qu'une envie : me foutre sous la couette en attendant que le véritable été arrive.

http://plume.cowblog.fr/images/imgdelete.png
En voilà un avant-goût...

Samedi 22 décembre 12 à 11:27

Voilà. Nous sommes toujours là. Enfin moi en tout cas, je sais pas pour vous. Rendez-vous aux alentours de 2030 pour la prochaine fin du monde annoncée avec cette comète/météorite/jenesaisplusquoi qui va frôler la Terre (ça me paraît déjà un peu plus crédible comme fin du monde, pas vous ?). 

Moi j'espérais que ce serait la fin du monde, parce que j'ai un découvert monstre, et j'espérais ne pas avoir à le combler. Mais du coup, shit, j'vais pas y couper. 

J'ai quand même eu ma fin du monde à moi. Mon Homme devait arriver hier soir, et à cause d'un foutu colis, sa venue est reportée. A aujourd'hui dans le meilleur des cas, mais ce sera peut-être lundi... c'est la cata dans mon petit coeur dévasté qui n'a pas vu son chéri d'amour depuis un mois. UN MOIS. C'est terriblement long, et en même temps, tellement insignifiant.

Il y a un mois, je commençais mes recherches d'emploi. Où en suis-je aujourd'hui ? Un entretien collectif qui n'a rien donné, et un entretien téléphonique qui lui, je l'espère, m'amènera à un entretien individuel début janvier. Ce serait top. Je me sentirai déjà plus confiante en entretien individuel, défendant mon envie farouche de travailler et de quitter le McDonald's. Prendre un appartement, entamer enfin ma vraie vie d'adulte. Pas trop loin de papa-maman pour pouvoir appeler au secours si une ampoule est grillée ou le lavabo bouché.

Ah ce sera de sacrées dépenses, car je n'ai rien pour meubler un appartement. L'auvergnate en moi va hurler en voyant l'argent de mon LEP englouti en meubles, vaisselle et autres bricoles indispensables. 

C'est en pensant à tout cela que je suis si frustrée de ne pas pouvoir m'acheter de jolies tenues pour le réveillon. Que ce soit pour Noël ou le nouvel an, je vais devoir composer avec ce qu'il y a déjà dans ma garde-robe, et cela m'attriste beaucoup. C'est une période où j'aime acheter des vêtements peu ordinaires, et là j'avais follement envie de doré, d'argenté, quelque chose qui pète. Mais non. Ce ne serait vraiment pas raisonnable. Alors à la place, je me suis fais plaisir en m'achetant un vernis Yves Rocher, le bleu nuit. 1.50 €, je peux me le pardonner. Tant pis pour la tenue, je mettrai l'accent sur le maquillage.

J'espère avoir le temps de prendre des photos pour vous montrer tout ça pour Noël et le nouvel an. En attendant, croisez les doigts pour que le Crédit Agricole me rappelle et m'invite à un entretien.

A lundi ;)

http://plume.cowblog.fr/images/Animaux/660722278large.png
Joyeux Noël ! 

<< Un, deux, trois | 1 | 2 | 3 | Soleil ! >>

Créer un podcast