Un chat à plumes

Dimanche 30 octobre 11 à 14:39

Question du jour n°11

Où commence l'infidélité ?


Bonjour à tous et à toutes. Aujourd'hui, j'aimerais savoir ce que signifie le mot "infidélité" pour vous. Parce qu'au cours de banales discussions, et au travers d'un article sur Cosmo, j'ai pu me rendre compte que la barrière entre fidélité et infidélité n'est pas du tout la même selon les individus. 
Etes-vous du genre à ne pas supporter que votre moitié regarde quelqu'un d'autre ? Pardonnez-vous un bisou alcoolisé ? Rêver, fantasmer est-il tromper ? Vous-même trouvez-vous normal de ne pas être indifférent(e) au charme d'un(e) autre ? Ou alors cela vous paraît impensable ? Est-ce que se laisser draguer, c'est tromper ? Etes-vous inquiet à l'idée de laisser votre amoureux(se) seul avec quelqu'un ? Et s'il avouait vous avoir trompé, seriez-vous capable de pardonner l'infidélité ?


Pour ma part, je pense qu'être amoureux ne signifie pas être aveugle. Je le dis et je l'assume, il y a des hommes et des femmes que je trouve séduisant(e)s... cela ne signifie pas que je trompe (ou veux tromper) mon Homme. Au contraire, je trouve ça plus sain de garder un regard objectif, plutôt que d'avoir des œillères et ne voir que par l'autre.
Je ne suis pas d'un naturel jaloux, parce que je fais confiance à mon Homme. Je le laisse facilement passer du temps avec des filles sans que je sois là, même des soirées entières, ça me dérange pas du tout. En fait, je n'ai jamais imaginé qu'il puisse me tromper (peut-être que je suis naïve ?). 
Je pense que je serai capable de lui pardonner s'il embrassait quelqu'un sous l'emprise de l'alcool par exemple. Je dis bien "je pense", rien n'est moins sûr. Pour moi, un baiser, c'est un acte tendre qui demande des sentiments... du coup, à la limite, je lui pardonnerai plus facilement s'il pelotait une fille en fait. Qu'il couche avec une autre, je pourrais le pardonner, s'il n'y a pas de sentiments. Pour moi, l'infidélité commence quand il y a des sentiments pour quelqu'un d'autre.
Après, ce que je dis là n'est que théorique, je ne sais pas si je serais aussi "compréhensive" si cela se produisait.


Votre avis ?

http://plume.cowblog.fr/images/Images/infidlit.jpg

Pattoune mania

Laisse ta pattoune !

Par mickakun le Dimanche 30 octobre 11 à 14:45
Pour une fois je suis absolument du même avis que toi. Même si je ne sais pas quelle serait ma vraie réaction, je sais que tant qu'il n'y a pas de sentiments pour l'autre personne c'est "pardonnable" =).
Par MiMiNe le Dimanche 30 octobre 11 à 15:56
Je pense comme toi, c'est plus "pardonnable" si il n'y a pas de sentiments, après tout dépend aussi comment on l'apprend... si on l'apprend par hasard toute seule ou si l'autre se confie ouvertement avec quelques remords je pense que ça change la façon de voir les choses... Un vaste sujet ! lol
Par Belgarion le Dimanche 30 octobre 11 à 16:23
Pour moi c'est plutôt l'acte en lui même (coucher ou embrasser) après regarder les autre c'est normal (même si c'est pas l'avis de ma moitié) ^^
Par Dark-Riketz le Dimanche 30 octobre 11 à 16:49
J'te trouve vachement indulgente.
J'admets parfaitement, pour ma part, les regards portés sur les autres (hommes ou femmes, de la part de l'un ou l'autre membre du couple) pour la même raison que toi, parce qu'être en couple ne signifie pas ignorer le reste du monde, mais en revanche, tout contact physique un mimimum sensuel me paraît intolérable.

Un bisou (sur la joue, mettons), ou un câlin (rapide), ok, mais rien d'autre. Je suis du genre à penser que dans le sexe, il y a forcément des sentiments. On est pas des bêtes, on est pas guidés par des instincts primaires, on raisonne, on pense, et forcément, on sait ce qu'on fait (même bourré).
Je me trompe peut-être, mais tel est mon point de vue. Pour ce qui est de la drague, j'estime aussi que se laisser faire, c'est tromper. En couple, on a le devoir de pas être "disponible", de dire d'emblée que non, tu me chauffes pas parce que je suis pas intéressé, va allumer des célibs.

Ca veut pas dire que je pourrais pas pardonner ce qui du coup correspond à ma définition de la tromperie, mais ça me ferait très mal.
Par Anne-Laure le Dimanche 30 octobre 11 à 21:45
Aie! Sujet assez épineux !
Je suis jalouse mais à aucun moment je ne considère le fait qu'il regarde une autre comme de la tromperie ! Après, il faut savoir faire confiance car l'étouffer c'est tout sauf le bon plan !
Un bisous alcoolisé ? Il en entendrait parler mais de là à lui dire dehors c'est autre chose ! L'alcool peut faire faire des choses que l'on n'a pas conscience et pas forcément de bonnes choses.
Rêver, fantasmer ? Hum ce n'est pas ce que j'appelle tromper ! Ce ne sont que des chimères ! Être trompé avec des chimères ce n'est pas ce que j'appelle tromper !
Comme tu l'as si bien dit, on nous a donné des yeux, c'est fait pour les utiliser ! On a le droit de dire : ouah tel mec est canon ! C'est même normal tant qu'on ne touche pas ! =) Toucher avec les yeux c'est encore acceptable ^^
Idem pour draguer, ce n'est pas tromper.
Être inquiète car j'ai laissé seul mon copain ? Si je ne connais pas avec qui il est c'est possible qu'il y ait un peu d'appréhension mais pas jusqu'à s'en rendre malade car il faut avoir confiance ! =)
Alors par contre s'il couchait avec une autre... J'avoue que je le vivrais assez mal... Même si je sais que les hommes peuvent coucher sans éprouver de sentiments, j'avoue que je ne connais pas ma réaction. En fait tout dépendrais si je suis dans un bon ou mauvais jour.
Voilà, tu sais tout =) J'ai me semble t il répondu à toutes les questions posées =P
Par Corsii le Mercredi 2 novembre 11 à 14:51
Comme tu l'as dit, les impressions varient selon les individus et tu compteras autant de personnes partageant ton point de vue que d'autres qui diront totalement l'inverse (et heureusement car ça alimente le débat).

Comme certain(e)s l'ont déjà dit, tu es indulgente (enfin du moins de mon point de vue). Et comme tu l'as aussi indiqué, tu n'as pas vécu les situations que tu évoques donc tu ne connais pas ta réaction si ça arrivait (et je te souhaite sincèrement de n'avoir jamais à connaître la réponse).

Pour ma part, j'ai vécu les 2 situations (et oui quand le sort s'acharne généralement, il fait pas les choses à moitié). Et en plus pour enfoncer le clou, moi j'ai pas appris ça par ma moitié, ou par des ouïs dires, à chaque fois j'étais là...

Et comme tu dis, un baiser alcoolisé ça se pardonne... Moi je l'ai surprise en boîte de nuit, j'avais pas bu et elle si et au détour d'un passage sur la piste bah elle a commis "l'irréparable"... Sur le coup je me suis posé la question de savoir si je pétais la gueule au mec mais comme je suis trop bon trop con, je me suis contenté de me mettre au milieu des deux, de la fusiller du regard (histoire de lui faire comprendre que j'avais tout vu). J'ai rien dit (ouais en boite essayer de parler c'est pas la peine). Le lendemain après l'effacement de la gueule de bois, j'ai eu droit à toutes les excuses du monde donc j'ai pardonné. (2e erreur...) Puis quand ça a recommencé je l'ai quitté. Faut pas déconner, l'écart de conduite c'est une fois, pas deux.

Et pour l'autre partie de l'histoire, c'était avec une autre, je précise (ouais j'ai été gâté en petite copines), c'est la seule fois où j'ai complètement pété un câble. En fait, ça faisait quelques temps qu'on était ensemble, et comme souvent les derniers temps, il m'arrivait de passer chez elle les week-ends pour la réveiller. Sa mère m'offrait même le café pour qu'elle puisse dormir 10 mn de plus. Un samedi donc je passais, sa mère était dans la cuisine, elle m'a dit "oui elle dort encore". Du coup, je monte, j'entre dans la chambre et là... (bah pas besoin de faire un dessin). Elle était au lit avec un autre mec qui (je ne saurais jamais pourquoi) a cru bon de dire : "c'est qui celui là ?" Et là j'ai vu rouge, je crois que je lui ai explosé le nez et je suis parti.

Donc attention quand tu te dis compréhensive. Quand tu es face à la situation, ta réaction tu la connais pas. Je suis un garçon super calme, j'ai une grande gueule donc je parle beaucoup mais je frappe rarement. Du coup, on va dire je suis "gentil" mais cette fois là c'était trop donc comme j'ai dit c'est MA vision des choses et je te souhaite jamais d'avoir à connaître ta réaction mais pour moi la fidélité c'est touche avec les yeux mais pas plus.

J'ai un pote qui dit : "c'est pas parce que je regarde le menu que je vais prendre une table". Alors regarder c'est pas interdit, les yeux c'est fait pour ça. Mais pas plus car après ça détruit beaucoup de trop de chose et là, sentiments ou pas ça n'a pas d'importance, au final se sont les actes qui comptent...
Par thegirlnextdoor le Mercredi 2 novembre 11 à 19:48
Je pars du principe que l'amour c'est une question de respect et l'infidélité c'est briser ce respect. Alors après ça dépend des gens. Moi personnellement je peux très bien faire la bise à un garçon ou le prendre vite fait dans mes bras pour lui dire bonjour sans arrière pensée. Bon d'accord...beaucoup de mes amis mâles sont homosexuels mais...ça change rien.


Par contre, à partir du moment où y'a ambiguité et/ou arrières pensées, pour moi c'est de l'infidélité. Raison pour laquelle, dans ma situation actuelle, je me sens pas très bien. Ça me dégoûte de devoir faire semblant avec l'autre parce que, même s'il est pas clean, personne ne mérite vraiment ça. Mais d'un autre côté, je "démarre" rien avec personne parce que j'aurais aussi l'impression d'être infidèle en étant sentimentalement avec quelqu'un tout en étant techniquement avec quelqu'un d'autre. Je veux dire que j'aurais l'impression d'être aussi bien infidèle à l'un qu'à l'autre. Bref. L'infidélité c'est le Mal et ça fait mal aussi.
Par Lady.Dylan le Mercredi 2 novembre 11 à 23:02
Pour moi il s'agit de respecter un contrat... Je vais développer, les idées me viennent en vrac.

Premièrement, j'ai déjà été en couple libre (un an sur les deux ans de relations que j'ai eu avec un ex - et non, ce n'est pas pour ça que l'on s'est séparés), j'ai ressenti de la jalousie quand il m'a trompé et puis finalement je me suis rendue compte que ce que je ressentais c'était... parce que j'étais obligée, que socialement être trompée c'était douloureux, et aussi que je me sentais rabaissée parce que j'avais l'impression que lui était indépendant et pouvait séduire et pas moi. Quand j'ai retrouvé confiance en moi (en séduisant à mon tour), je n'ai plus ressenti de jalousie. Actuellement, j'en ressens à nouveau parce que je suis à nouveau dans un couple "monogame" et fusionnel.

Deuxièmement, j'ai longtemps pensé que les actes n'avaient pas d'importance tant qu'il n'y avait pas de sentiments. Or, il m'est arrivé récemment d'être très troublée par un autre homme, et heureusement qu'on ne considère pas que je trompe mon copain parce que j'ai des sentiments que je ne peux pas contrôler ! Justement, mon "moi conscient" et ma volonté tiennent à rester fidèle (pour ne pas blesser mon amoureux) donc j'essaie de ne pas trop me considérer comme une mauvaise femme (lol).
Par Plume le Mercredi 2 novembre 11 à 23:37
Merci pour ce long commentaire !

Je suis plutôt d'accord avec ton avis. "Toucher avec les yeux", comme tu dis, ça ne me paraît pas tromper, c'est plutôt normal, on est humain... et si on restreint trop l'autre, c'est comme ça qu'on lui donne envie de franchir les interdits, en tout cas, c'est comme ça que je le fois.
Tu as raison, je pense qu'un baiser sous l'effet de l'alcool, je pourrai pardonner une fois, pour un cas exceptionnel, mais de là à ne rien dire si ça arrive régulièrement, je suis pas une poire non plus.
Je pense que si j'avais été dans ta 2ème situation (tu n'as vraiment pas eu de chance en effet !), j'aurais fondu en larmes, mais une chose est sûre, c'est à ma moitié que j'en aurais voulu, pas à l'autre personne. Pour avoir déjà été dans le cas de la "maîtresse", je sais qu'on n'est pas forcément au courant que la personne est déjà en couple... et même, c'est à la personne casée de savoir dire stop. On ne peut pas demander à tous les célibataires du monde de ne pas draguer notre moitié, en revanche, faire confiance à notre moitié pour qu'elle ne cède pas, ça me paraît la base du couple :).
Donc très très d'accord avec ta vision des choses, et je te souhaite que la prochaine te respecte davantage !
Par Plume le Mercredi 2 novembre 11 à 23:41
Là aussi, je suis complètement d'accord avec toi.
J'ai également eu une relation "libre" où chacun faisait ce qu'il voulait, car nous étions tous les deux très volages et nous ne voulions pas nous voiler la face. Et à partir du moment où on est tout les deux clairs et d'accord sur le fait qu'on ne se "jure" pas fidélité, ça peut très bien se passer :).

Je suis également d'accord avec toi sur le deuxième point. Je trouve que la force des sentiments et de la fidélité, c'est justement d'être capable de résister à quelqu'un qui nous attire physiquement ou émotionnellement. De se dire, "non, celui-là je l'aime et je veux le garder, je ne veux pas prendre le risque de le perdre pour quelque chose qui n'en vaut peut-être pas la peine". Donc pour moi, à partir du moment où tu as cette volonté de te contrôler, et que tu y arrives ;) tu es loin d'être une mauvaise femme.
Par Tony le Jeudi 3 novembre 11 à 14:54
Je suis quelqu'un de très jaloux et possessif, mais je fais des efforts surhumains pour ne pas le montrer à mon chéri. Je suis de nature angoissée, ce qui n'est pas forcément facile à vivre.
Personnellement, je n'ai rien contre le fait que mon chéri trouve telle ou telle fille mignonne, du moment qu'il n'y a pas de sentiments plus profonds derrière ça ne m'inquiète. Mais s'il est amoureux d'une autre ... Ce n'est pas de l'infidélité pour moi, juste une remise en question du couple.
Mon chéri m'a avoué plusieurs fois que des filles le draguaient et lui faisaient des propositions assez douteuses, mais il n'a jamais rien fait avec elles et m'en parle toujours, parce qu'il estime que l'honnêteté est la base d'un couple, c'est plutôt rare de voir une personne comme ça de nos jours. Et même si sur le coup ça m'énerve voire me choque, je ne peux pas lui en vouloir pour ça, parce que lui n'y est pour rien et il n'a jamais rien fait dans mon dos.

Pour moi l'infidélité c'est embrasser ou coucher avec une autre personne, peu importe qu'il ait été alcoolisé ou pas, je ne pardonne pas ce genre de chose. La trahison est l'acte qui me dégoûte le plus, et je ne pourrais plus jamais lui faire confiance s'il me fait ça. Je n'ai pas envie de passer des nuits à me ronger les sangs en me demandant ce qu'il fait et avec qui ...
Et même si j'ai du mal à faire confiance, quand il me dit qu'il n'a rien fait je le crois.

Je suis plutôt tolérante mais je n'aime pas qu'on me prenne pour une conne. Je suis quelqu'un de romantique mais je ne suis pas aveugle, et je ne peux pas vivre avec un homme qui m'a déjà trompé. Question de principe, je veux me préserver du chagrin =)

Je trouve que c'est un article très intéressant, ça te dérange si je te pique le thème pour un futur article ? Je ne reprendrais pas le même texte, bien entendu ^^
Par Plume le Jeudi 3 novembre 11 à 14:59
C'est bien je pense de faire des efforts comme toi, il n'y a rien de plus important que la confiance dans un couple !
Et tu as raison de vouloir te préserver du chagrin, c'est vrai que quand on a été trompé une fois, on a toujours le doute à l'esprit...

Merci c'est très gentil, bien sûr que tu peux reprendre le thème, je l'ai moi-même tiré d'un article de Cosmo dont j'ai mis le lien, tu peux aller voir, ils abordent plusieurs thèmes au sein de l'infidélité, ça se trouve ça peut enrichir tes idées ;).
Par Plume le Jeudi 3 novembre 11 à 15:15
C'est normal, les filles sont naturellement plus jalouses parce qu'elles manquent de confiance en elles :)
Par Plume le Jeudi 3 novembre 11 à 15:17
Je ne dirais pas que tu te trompes ou non, c'est une question subjective, il n'y a pas de ligne de conduite universelle dans ce domaine je pense :).
C'est pour ça que je pense qu'il est important de rapidement se mettre d'accord avec sa moitié sur ce qui est acceptable ou non.
Avec mon Homme, on s'est donné beaucoup de libertés en partant du principe qu'on se faisait confiance, parce qu'on avait tous les deux beaucoup souffert juste avant d'une relation où la jalousie avait tout détruit.
Par Mylène le Samedi 5 novembre 11 à 20:42
D'abord, j'aimerai préciser que lorsque votre moitié regarde à droite et à gauche, ce n'est pas de l'infidélité mais de la jalousie.

Par contre, il faut savoir - et là je m'appuie sur des sondages fait auprès des membres de notre site de rencontres - que les personnes adultérines sont bien souvent très amoureuses de leur conjoint. Elles passent à l'acte pour vivre des expériences qu'elles ne peuvent pas vivre - pour différentes raisons - au sein de leur couple.
Par MiMiNe le Dimanche 6 novembre 11 à 16:21
Mué... Faire une erreur une fois pour X raisons je comprends totalement... mais passer son temps à faire des relations extra conjugales dans le dos de son/sa conjoint(e) euh !?! C'est moyen ! Très moyen...
Par kiiropanda le Lundi 7 novembre 11 à 11:00
Pour moi c'est plutôt compliqué...
Ou pas en fait...

Disons que pour moi qui suis très jaloux, je prends très à coeur la chose, et rapidement je m'emporte alors qu'il n'y a souvent rien à craindre, en vérité c'est pas en la personne avec qui je suis que je n'ai pas confiance, mais en moi.
Peur de ne pas être assez bien, de ne pas la rendre heureuse, et tout un tas de petites choses comme ça.

Et je n'ai SURTOUT pas confiance en les autres mecs.

Avoir une petite amie sûre de ses sentiments c'est génial, mais parfois je me demande si elle serait capable de refouler quelqu'un en cas de débordement.
Je n'arrive pas à accepter ce que je lui demande d'accepter pour moi, à savoir des câlins de personnes de sexe opposé, s'asseoir très près de ladite personne, etc...
Pour moi, l'infidélité commence à partir du moment où la personne se laisse faire/fait des choses qui ne sont pas du tout en adéquation avec la situation, du genre embrasser quelqu'un d'autre, et tout ce qui va au delà.

Moi je ne pardonnerais pas un "baiser alcoolisé", déjà parce qu'elle n'est pas sensée boire, ça serait déjà la "goutte de trop" (c'est le cas de le dire ^^), alors la suite n'en parlons même pas.

Je sais très bien et au plus profond de mon coeur que jamais je ne la tromperais, mais je pense que ce qui est primordial, c'est avant tout la COMMUNICATION au sein du couple, pour justement éviter ce genre de bévues.

C'est un sujet que j'ai très à coeur que tu soulèves là, car étant un grand romantique, je n'envisage pas que ça puisse m'arriver étant donné que je suis plus fidèle qu'un chien et que je considèrerai ça comme une trahison impardonnable.

Vali valou ^^
Par ... le Samedi 12 novembre 11 à 10:18
Pour ma part,si je ne m'offusque pas que mon homme regarde les autres ( au contraire je suis flattée parce qu'il a beau les trouvé belle et attirante c'est avec moi qu'il rentre le soir; Apres je n'accepterai pas qu'on me fasse l'amour en pensant à une autre.
Un baiser alcoolisé si il est avoué très rapidement peut etre pardonné. Mais je n'accepterai jamais que mon homme soit passé à l'act. Il y a des choses qui ne dépendent pas de nous ( l'attirance, le désir) Mais avant d'embrasser ou de faire l'amour tu as toujours un self controle.
Après je crois que pour pardonné faut pouvoir avoir confiance. Alors l'honneteté peut arranger certaines choses ! Mais le menssonge accentue la trahison !
Par GuillaumeMicco le Mardi 15 mars 16 à 16:50
Il est vraiment intéressant de voir tous ces points de vue différents. De mon côté je pense que dès qu'il y a mensonge il y a début de tromperie. Ca ne veut pas dire que tout dire à son partenaire effacera n'importe quel tort mais dès qu'on commence à "oublier" de raconter une discussion, une sortie avec une collègue, une danse plus serrée que la morale ne le voudrait... on commence à flirter avec la tromperie au sens où on trompe la confiance de l'autre. Ensuite il appartient à chaque couple de définir sa limite mais de mon côté à partir du bisou les limites sont dépassées. Être en couple c'est avoir l'exclusivité de la proximité et de l'intimité et, à titre personnel, je ne suis pas prêt à partager ça quand je suis amoureux.
Par MarieRamel le Dimanche 18 juin 17 à 15:32
Tu fais du job excellent
 

Laisse ta pattoune !









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Un, deux, trois | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Soleil ! >>

Créer un podcast